IEN de Ris-Orangis
Slogan du site

27 Rue des Fauvettes
91130 RIS-ORANGIS

PROJET THEATRE A LA MATERNELLE
Article mis en ligne le 18 février 2019

par F@bien
logo imprimer

Projet théâtre 
de l’école maternelle Paul Gauguin à Courcouronnes

Rédigé par le Directeur, Jérôme Moras

Introduction :

Ce projet est le fruit d’une réflexion en équipe pour remédier à la passivité des élèves qui se comportent à l’école comme s’ils étaient devant des écrans. Il était devenu urgent pour nous d’agir et de créer une rupture avec notre société de consommation pour donner aux élèves le pouvoir d’agir activement en les impliquant dans un projet collectif et motivant.

Depuis six années maintenant, l’ensemble de l’équipe pédagogique participe à l’élaboration d’un projet théâtre qui nous tient à cœur et qui fait partie intégrante de notre projet d’école. Cette activité « théâtre » est proposée à tous les élèves de grande section dès le début de l’année scolaire, et est renforcée dans le cadre des APC, afin de « mieux faire réussir nos élèves » dans les différents domaines disciplinaires.
C’est un véritable projet pluridisciplinaire et transdisciplinaire. Il vise entre autres à développer l’estime de soi, l’envie et le plaisir d’apprendre.

Chaque année le bilan est pleinement satisfaisant.Tous les élèves prennent beaucoup de plaisir à y participer et progressent dans la maîtrise des compétences visées (en langage oral, en repérage dans l’espace, en confiance en soi…).

Ce travail est toujours finalisé par plusieurs représentations théâtrales : devant les élèves d’autres classes du groupe scolaire (de la PS au CM2), dans le cadre de la liaison GS/CP et devant les parents des élèves concernés. Les retours des spectateurs sont toujours bienveillants et valorisent le travail effectué par les enfants qui en ressortent très fiers. De plus, le fait que les plus jeunes de l’école assistent à ces spectacles crée un fort horizon d’attente chez eux. Ils ont souvent hâte d’être en grande section pour pouvoir se produire sur scène. (En PS et en MS, les scénettes ne se jouent qu’en classe devant leurs camarades mais plus devant les parents comme nous l’avions testé auparavant, à cause de l’intimidation que cela pouvait provoqué pour eux jusqu’à rester tétaniser sur scène). 

Un DVD regroupant les différentes pièces de théâtre est offert à chaque famille en fin d’année scolaire (après accord de diffusion des parents).

Déroulement de l’activité :

* 10 séances préparatoires au jeu dramatique
* 25 séances d’activité théâtrale : mise en voix et en scène d’albums de littérature de jeunesse travaillés préalablement et parallèlement en classe (appropriation et consolidation)
* représentation des pièces de théâtre devant les autres classes du groupe scolaire ainsi que devant les parents des élèves acteurs.

4 axes de travail :
1 – travail sur la voix et les paramètres du son
2 – travail d’expression corporelle, de mime, de danse
3 - travail théâtral avec petites scènes, travail sur les émotions
4 –travail sur les décors et les costumes (masques, accessoires, déguisements…

Organisation au sein de l’école :
Tous les enseignants participent au projet et sont référents d’un jeu par séance.
Les élèves sont répartis en petits groupes (10 à 15 maximum) et évoluent sur les différents jeux théâtraux au cours de la même séance. Chaque séance est menée 2 fois.

Séances préparatoires au jeu dramatique :

Ouvrage de référence : « 100 jeux de théâtre à l’école maternelle » chez Retz

Les élèves entrent dans l’activité « théâtre » en exerçant différents jeux théâtraux leur permettant d’apprendre à mieux placer leur voix, à prendre des repères dans l’espace, à mémoriser des actions, à oser exercer les rôles d’acteur et de spectateur.
Ce travail débute dès la petite section.

Séance 1 et 2 :Travail de sensibilisation au jeu théâtral à partir du travail sur le corps et la dynamisation.
Objectifs :
1. écoute et connaissance de l’autre.
2. prise de conscience de certaines possibilités du corps et entraînement à combattre l’impatience.
3. travail de la mémoire immédiate physique et mentale et coordination physique et verbale.
 • Entrer collectivement dans l’action : concentration collective /« donnons-nous la main »
 • 4 jeux théâtraux : « mon nom / le dernier sera le premier / pièces de machine / allô !Mamie ? »
 • sortir collectivement de l’action : « le caillou /lourd et chaud »

Séance 3 et 4 : Travail sur l’espace :
Objectifs :
4. mémorisation physique d’un espace donné et développer l’assurance et la confiance en soi.
5. s’approprier un nouvel espace et accepter la décision d’un autre.
6. développement de la notion d’espace/temps.
 • 4 jeux théâtraux : « le tabouret / les arbres et les bûcherons /1,2,3 soleil / colin maillard »

Séance 5 et 6 : Travail sur le rythme et l’écoute :
Objectifs :
7. prise de conscience de la nécessité d’une bonne prononciation et développement de l’attention.
8. développement de la perception auditive et compréhension de la valeur du silence.
9. travail sur le rythme donné par les mots d’une phrase et sens du rythme collectif.
 • 4 jeux théâtraux : « m’entends-tu ?/ ici les pas / chanson rétrécie pages 50, 55, 59, 60 / le roi du silence »

Séance 7 et 8 : Travail sur le contact :
Objectifs :
10. contact physique et développement de la confiance mutuelle.
11. développement du sens de l’observation.
12. développement de la confiance en soi et en l’autre et développement de l’écoute de ses propres sensations.
13. accepter d’être leader et accepter les propositions d’un leader.
 • 4 jeux théâtraux : « la boule de pâte à modeler / le miroir / l’aveugle pages 65, 66, 67, 74 / qui suis-je ? »

Séance 9 et 10 : Travail sur le jeu dramatique (improvisation) : chaque jeu théâtral travaillé tend à préparer à l’improvisation. 
Objectifs communs aux 4 jeux théâtraux : liberté de créer, de s’exprimer, de construire, au gré de son imagination.
Objectifs spécifiques :
16. travail du geste, synchronisation des mouvements et développement du sens collectif.
17. expression du masque et expression corporelle, extériorisation d’une émotion.
18. expression corporelle et développement de l’écoute, recherche de la spontanéité.
 • 4 jeux théâtraux : « mime / les statues de pierre / arrêt sur image pages 88, 89, 81, 90, 91/ de main en main »

Quelques exemples d’albums mis en scène par nos élèves :

- Viens jouer avec moi Petite Souris
 - Ah ! Les bonnes soupes
- La grenouille à grande bouche
 - La soupe aux cailloux
 - Le bonhomme de pain d’épices 
 - Boucle d’Or et les trois ours
- Le Petit Chaperon Rouge
 - Pierre et le loup
- La Petite Poule Rousse
 - Le loup est revenu
- Le loup qui découvrait le pays des contes
 - 1,2,3 petits chats qui savaient compter jusqu’à 3
 - Bon appétit ! Monsieur Lapin


Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.19
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2